Tirages des tarots, astrologie ou voyance : votre nouveau site de voyance au féminin




Scientifiquement, la visite des étoiles est quasi impossible. Mais voilà que Stephen Hawking, célèbre physicien, projette d'envoyer une sonde sur Alpha du Centaure. Avec une idée pas si folle, baptisée Starship.

 

 

Toutes les missions d'exploration spatiale, on le sait, se cantonnent à notre système solaire. Jusqu'à présent, une seule sonde est parvenue à en atteindre la périphérie: il s'agit de Voyager 1, lancée par la Nasa en 1977. La petite sonde de 825 kg a mis trente cinq ans pour réaliser cet exploit! Cette limite, qui se situe à 120 UA (unités astronomiques, une UA correspondant à la distance Terre-Soleil) se trouve à 17952 millions de kilomètres. Or l'étoile la plus proche de la planète bleue, Alpha du Centaure, est à quelque 252000 UA. Une sonde comme Voyager mettrait donc près de 73700 années pour l'atteindre.

 

Un timbre-poste dans l'espace

Un rêve fou? Non, le célèbre physicien Stephen Hawking vient d'annoncer qu'il lançait, avec le soutien du milliardaire russe Youri Milner et de Mark Zuckerberg, créateur de Facebook, un projet d'expédition d'une sonde spatiale à destination d'Alpha du Centaure, dans des délais bien pus courts. Comment ? Hawking entend associer deux technologies. Tout d'abord, il compte utiliser la nanotechnologie, qui miniaturise à l'extrême les circuits électroniques et micromécaniques: cela permettrait de fabriquer une sonde de la taille d'un timbre-poste, et pesant environ un gramme. Propulser un objet tout petit et ultra-léger demanderait évidemment bien moins d'énergie. L'autre idée, c'est d'utiliser une technique novatrice, qu'on appelle « voile photonique ». Celle-ci n'est pas propulsée par le vent mais par rayons lasers.

 

Propulsion par lasers

Les calculs montrent que l'on pourrait ainsi propulser un minuscule vaisseau spatial à environ 20 % de la vitesse de la lumière. Alpha du Centaure étant distante de quatre années-lumière, cela veut dire qu'il faudrait quatre ans, à la vitesse de la lumière, pour l'atteindre. Un mini-vaisseau propulsé à 20 % de cette vitesse, soit cinq fois moins vite, mettrait donc, comme l'annonce Stephen Hawking, vingt ans pour atteindre l'étoile. Pour approcher ainsi notre plus proche voisine, située à 37 844 milliards de kilomètres, l'équipe mise sur un budget de 5 à 10 milliards de dollars. Elle espère aussi nous en dire plus sur les traces de vie éventuelles sur les exoplanètes. Rendez-vous dans vingt ans.


Dernier article


©2018 EyesVoyance - est un site destinée aux arts divinatoires tels que l'Astrologie, la Cartomancie, les Médiums, la Numérologie, la Tarologie et la Voyance. L'utilisation du site est réservé à une public adulte. L'ensemble de vos interlocuteurs vous garantissent une consultation téléphonique (ou tout autre support) totalement confidentielle et privée. Chaqu'un est tenu au secret professionnel le plus stricte et rigoureux.